FONTAINEBLEAU : Une forêt de choix pour randonner

 

Une petite visite en vidéo qui convaincra les citadins en mal de verdure de venir la parcourir à pied !

Avec sa mosaïque de paysages exceptionnels, la forêt de Fontainebleau attire chaque année des millions de visiteurs. Ses 25 000 hectares à seulement 60 km de Paris offrent aux citadins en mal de verdure un véritable petit paradis.

Visionner  « Portes ouvertes à Fontainebleau » diffusée dans l’émission Visites privées de France 2

Pour randonner à Fontainableau , consulter les topoguides « Les environs de Paris… à pied ®   » et  « Randonnées en Seine-et-Marne de gare à gare à pied ®  »  utilement complétés par la carte IGN Forêt de Fontainebleau .

FFRandonnée 03 avril 2017

Le sentier métropolitain du Grand Paris est lancé

 

C’est un itinéraire de randonnée de 500 km qui va explorer et raconter la plus grande ville francophone du monde. Présenté par Baptiste Lanaspeze, déjà concepteur du GR® 2013 de Marseille, le Sentier métropolitain du Grand Paris va former une boucle à travers l’Île-de-France.

L’itinéraire articule le territoire de la Métropole du Grand Paris (75, 92, 93, 94) à la grande échelle des villes nouvelles (77, 78, 91, 95). Adossé aux futures gares du Grand Paris Express, aux gares RER et aux stations de tram et de métro, le Sentier reliera à pied plus d’une centaine de communes à l’horizon 2020.

L’aventure est collaborative : un jour par mois, le public est invité au repérage du tracé de l’itinéraire. En savoir plus sur le Sentier métropolitain du Grand Paris

Lire l’interview des créateurs Baptiste Lanaspeze et Jens Denissen publiée par Libération le 04 février 2017.

FFRandonnée 1er mars 2017

Les plantes comestibles des bords de chemins

En chemin, le randonneur peut repérer les plantes comestibles et cuisiner sa cueillette.

 

Sur les bords des chemins, dans les sous-bois, au milieu des clairières, une plante sur dix peut être cuisinée. Mâche sauvage, petite oseille, stellaire des marais… il n’y a qu’à se baisser.

Saviez-vous que le cynorrhodon (gratte-cul), fruit de l’églantier, contient 30 fois plus de vitamine C que le citron ?

Le site du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse consacre un dossier aux plantes comestibles et à la façon de les accommoder. Alors, on se prépare un coulis de fleurs de primevère, une crème brûlée à la reine des prés ?

Consulter le dossier Plantes sauvages  proposé par le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

FFRandonnée 20 mars 2017