Davalada 2014

Sèm 6 per representar a lo nòstre club en la Davalada 2014 
Nous sommes 6 à représenter notre club à la Davalada 2014 (Davalada en occitan c’est la « descente »).

Il s’agit d’un weekend de randonnée à St Geneviève d’Argence pour le retour de l’estive des troupeaux.

Le samedi animation folklorique et le dimanche randonnée de 21 km (départ sur les plateaux de l’Aubrac à 1100 m et retour au village à 800 m)

Samedi :

  • Concours cantonal de la Race Aubrac
  • chants polyphoniques avec le quatuor 2B2R (en occitan)
  • marché des producteurs de Pays
  • Musique et danse traditionnelle Avec la Bourrée de l’Argence

Dimanche : Rando d’environ 21 km

  • Café au Buron des Boules
  • « Déjunar »au Buron des Countrats
  • Apéritif au Buron de Danton
  • Repas à La Terisse (brochette bœuf avec aligot)

Départ dimanche vers 8h30

Nous sommes montés jusqu’au plateau vers 1100 m. Là un vent a décorné un bœuf (c’est la cas de le dire)
Premier Buron thé ou café
Ensuite jusqu’au buron suivant toujours du vent (qui chasse la pluie)
Là, vin chaud et fouasse (brioche aveyronnaise)
Enfin le vent dans le dos, c’est assez efficace ….
5 ‘ de pluie, le temps de mettre la cape et de l’enlever (c’est toujours comme ,ça …)

Nous arrivons pour l’apéro dans une étable : fromage de laguiole avec cocktail de gentiane ou du guignolet….. avec musique folklorique  (la moyenne de notre groupe est de 2 verres !)

Nous commençons a avoir chaud et nous arrivons au déjeuner dans un  gymnase à la Terrisse (aligot, brochette, fromage et gâteau aux myrtilles)

Un jeu il faut estimer le poids de « galant » un joli taureau, beau bébé ! (902kg)

On s’arrête pur déguster un thé de l’Aubrac

Puis des sirops pour 4 heures avec le fameux gâteau à la Broche

Et nous arrivons enfin vers 17h

Très  très  belle randonnée, assez fantastique sur le plateau avec ce vent.
Nous avons eu un très beau temps car soleil à partir de 10h30.

Véritable patrimoine industriel, niché entre le Massif Central et le plateau de l’Aubrac, le barrage hydroélectrique de Sarrans, sur la commune de Thérondels, est emblématique de la vallée de la Truyère. 
Depuis avril et jusqu’en octobre 2014, EDF réalise la vidange totale des 300 millions de m3 contenus dans la retenue du barrage afin d’inspecter les parties habituellement immergées. C’est un événement exceptionnel puisque la dernière vidange remonte à 1979. Une occasion rare de découvrir un paysage éphémère et de revisiter l’histoire de la vallée.
La plus formidable épopée humaine et industrielle de l’histoire locale a débuté en 1928 avec la construction du barrage et de la centrale hydroélectrique de Sarrans. Ouvrage monumental, il a nécessité cinq années de travaux, le concours de milliers d’ouvriers et la réalisation d’infrastructures sur-mesure pour acheminer les matériaux sur cet important chantier. Aujourd’hui, l’aménagement hydroélectrique de Sarrans est exploité, entretenu et surveillé par une vingtaine de salariés du groupement d’usines EDF de Brommat-Sarrans. Il fait partie des 15 sites de production hydroélectrique EDF qui composent la chaîne hydroélectrique Lot-Truyèreet produisent 10 % de l’énergie hydraulique d’EDF en France.

Le retour ……..bzzz ……..