La Vallée de Chenevière

 Nous sommes 16 « courageux et courageuses » au
départ de cette journée, direction « LA VALLEE DE CHENNEVIERE » dans
le 91, à nous retrouver avec une météo froide, et un temps complètement
« bouché ». Rando organisée par Jean-Philippe. 18 km.
Direction donc vers la forêt départementale des Grands
Avaux (superficie 182 ha), située aux confins des plateaux de Brie et du
Gâtinais, entre les vallées de l’Essonne et de l’Ecole, sur la commune de
CHAMPCUEIL.
« En
parcourant les sentiers de ce vaste massif boisé, c’est un sentiment d’évasion
et de liberté qui se dégage. Ces 182 hectares d’arbres et de roches, qui se
dressent en bordure de la plaine de Champcueil, étonnent le promeneur et
interpellent ses sens : les points de vue offrent de fantastiques panoramas, et
les chaos de grès des paysages pittoresques.
Différents
vestiges racontent l’histoire du massif : les ruines d’un ancien télégraphe, la
tour du Buisson, un menhir et d’anciennes carrières de grès témoignent du riche
passé de cet Espace Naturel Sensible. Cette forêt, inscrite pour partie au
réseau européen Natura 2000, est aussi un remarquable réservoir de biodiversité
qui abrite une faune et une flore exceptionnelle : la succession de milieux
ouverts et de vasques gréseuses favorise en effet le développement d’espèces
rares et protégées, qui font des Grands Avaux, une forêt à découvrir mais
également à respecter… »
Nous démarrons comme toujours dans la joie et la bonne
humeur, mais…..aïe aïe aïe….. qu’est-ce qu’il fait froid…. Le ciel est
« bas », il fait gris, humide….et tout le monde sort les bonnets, les
gants…et nous attaquons presque aussitôt par une partie rocailleuse…
Montées, descentes, passages étroits entre les rochers…
« Le Rocher du Duc », le chemin des Houdarts….. ça coupe un peu les
jambes, cette ascension dès le départ….
Mais bon !!!! c’est pour la « bonne cause »
et tout le monde s’en sort magnifiquement bien.
La forêt est magnifique. Nous progressons dans les
feuilles, les chemins sont humides, mais pas trop boueux, et les panoramas sont
très diversifiés… parfois de tout petits chemins, parfois de grandes allées…,
des montées, des descentes….
Nous déambulons au gré de ces paysages qui nous font
oublier « tout le reste », et simplement apprécier le bonheur de nous
retrouver tous et de marcher ensemble…..
Quelques photos par ci, par là, pour immortaliser nos nez
rouges….
Une pause matinale pour savourer un p’tit kfé ou un thé,
accompagné d’un biscuit ou d’un fruit….
Et nous voilà repartis, requinqués pour la poursuite de
notre journée…
Nous passons à côté de ruches, bien abritées.
Et toujours de jolis paysages très divers : nous
marchons tantôt dans la forêt, tantôt en lisière des bois, tantôt en plaine…
Nous retrouvons des champs de cultures que personne
n’arrive à reconnaître….
Et, après prise de renseignements…., (bravo Michel
….. !!!!!), il s’agit de choux fourragers…..