Les VTTistes sur les sentiers pédestres

 

Malgré les interdictions, trop de VTTistes empruntent les sentiers pédestres au grand dam des promeneurs et randonneurs.

La réglementation (articles R. 163-6 et R. 331-3 du code forestier) est claire, elle a une portée nationale : Interdiction aux cycles, quels qu’ils soient, d’emprunter les chemins d’une largeur inférieure à 2,50 mètres.

Elle est rappelée sur le site de l’ONF comme sur les panneaux en forêt (les «tripodes »). L’interdiction se justifie tant en raison de l’impact sur l’environnement (accélération de l’érosion et «gravure » de sillons dans les blocs de grès) que pour des raisons de sécurité (risque de collision avec les promeneurs).

Source : La Feuille Verte – Numéro 28 – Juillet 2015 FFRandonnée 12 septembre 2015