SANTÉ : Marcher ensemble est bon pour la santé

SANTÉ : Marcher ensemble est bon pour la santé

Posted:

Marcher en club améliore la santé et le moral. Selon une étude de la revue médicale British Journal of Sports Medicine, adhérer à un club de marche serait l’une des méthodes les plus simples pour améliorer sa santé et son moral. Sur les 2000 personnes testées,  les chercheurs ont noté une meilleure forme physique, moins de dépression, une baisse de leur pression artérielle, du pouls au repos et du taux de cholestérol ainsi qu’une augmentation de la capacité pulmonaire. Source : rtl.fr/culture FFRandonnée 30 janvier 2015

 

Détail de l’étude :

Adhérer à un club de marche serait l’une des méthodes les plus simples pour améliorer sa santé et son moral, selon une étude publiée ce mardi dans la revue médicale British Journal of Sports Medicine. Pour arriver à ce résultat, des chercheurs de l’université britannique d’Est Anglia ont analysé les résultats de 42 études déjà publiées sur des membres de clubs de marche.

Près des 3/4 des quelque 2.000 personnes passées en revue dans 14 pays, en majorité des femmes, participaient régulièrement aux activités de leur club, d’une intensité et d’une périodicité très variables, mais d’une durée ne dépassant généralement pas une heure en une seule fois.

Moins de dépression

En étudiant les marcheurs, les chercheurs ont montré que ceux-ci présentaient « des améliorations statistiquement significatives » de leur bien-être par comparaison à l’époque où ils étaient sédentaires. Parmi ces améliorations, ils citent une meilleure forme physique, moins de dépression,une baisse de leur pression artérielle, du pouls au repos et du taux de cholestérol ainsi qu’une augmentation de la capacité pulmonaire.

L’effet était en revanche plus modeste sur le taux de sucre dans le sang et sur le tour de taille. « Les groupes de marche sont des méthodes efficaces et sûres, avec une bonne observance et un grand nombre de bénéfices en termes de santé », notent les auteurs. Les volontaires ont été étudiés avant et après leur adhésion à un club de marche, et beaucoup d’entre eux avaient des problèmes de santé, tels que de l’obésité, du diabète, de l’arthrose, une dépression ou une maladie de Parkinson. L’impact de la marche sur la santé n’a en revanche pas été comparé à celui procuré par d’autres sports.